Star Trok

Star Trok en quelques mots

Tu accumules des vêtements que tu ne portes plus ? Mieux qu’une simple friperie en ligne, la start-up Star Trok te permet de consommer d’une façon innovante et alternative dans une dimension solidaire et collaborative. Il s’agit d’échanger facilement tes plus belles fringues de seconde main contre celles d’autres personnes qui sont dans le même cas que toi. C’est ça l’économie circulaire !

Star Trok en questions

Comment est née cette plateforme solidaire et collaborative de troc de vêtements ?

Elle est née de deux cerveaux : le mien (Guillaume) et celui de Guitou, un ami d’enfance avec qui nous refaisions souvent le monde. Passionnés par les voyages et les différentes façons de consommer, tout en étant clients réguliers des friperies partout dans le monde, nous avons vite pensé à Star Trok. De fil en aiguille, nous avons rencontré Lyly, graphiste, Robin, développeur, et avons fait appel à Vince, un autre ami de longue date qui nous donne un coup de main, notamment dans la rédaction des textes. Si aujourd’hui, Guitou ne travaille plus avec nous pour des raisons professionnelles, nous avons quand même réussi à donner vie à Star Trok, tout en espérant que cette plateforme montrera à tous qu’il est possible de renouveler sa garde robe gratuitement, mais aussi de façon responsable.

En quelques mots, comment fonctionne le troc sur Star Trok ?

En résumé, sur Star Trok, on troque ses vêtements contre des étoiles. Ces étoiles permettent d’acquérir d’autres vêtements que la communauté d’utilisateurs ont mis sur le site. Cela permet de donner une deuxième vie à ces textiles souvent oubliés dans les placards et d’éviter la surconsommation dans les grandes enseignes. Star Trok c’est donc circulaire, mais aussi collaboratif !

© Star Trok

Comment je fais si un vêtement me plaît beaucoup mais que je n’ai pas encore assez d’étoiles parce que je viens de m’inscrire ?

Trois solutions pour obtenir des étoiles :
La première est la plus logique : proposer des vêtements sur le site et attendre qu’un autre utilisateur les acquière. Avec les différents bonus ponctuels, cela permet, en proposant diverses annonces, de remplir bien vite de monnaie stellaire son porte-monnaie virtuel. C’est le principe même du troc.
La deuxième est solidaire : nous avons établi plusieurs partenariats avec des associations spécialisées dans le recyclage textile. Elles seront ravies de distribuer des étoiles à chaque fois qu’un utilisateur leur apportera un sac de vêtement.
La troisième est ludique : nous avons créé une roue de la chance qu’il est possible de tourner toutes les six heures. Tous ceux qui possèdent une bonne étoile ont ainsi l’occasion d’empocher le gros lot !

Les Français sont-ils les seuls à pouvoir « troker » ?

Non, nous avons récemment ouvert nos frontières à la Suisse et à la Belgique. Les utilisateurs de nos contrées voisines peuvent désormais géolocaliser leurs annonces dans leur pays de résidence. En attendant pourquoi pas, de plus grandes expansions encore…

Envisagez-vous de créer une application mobile ?

Ce n’est pas la priorité actuellement. Nous sommes à ce jour tous bénévoles et une application mobile coûte cher. Voici pourquoi Robin et Lyly ont fait tout leur possible pour créer un site responsive qui s’affiche aussi bien sur ordinateur que sur tablette ou mobile. Et honnêtement, ils ont fait un sacré boulot !

Vous êtes plutôt Star Trek ou Star Wars ?

Si mon père tombe sur cette interview, je suis obligé de répondre Star Trek. Toute mon enfance, il fallait se taper les trois épisodes qui passaient sur le câble tous les mardis soirs. Sans parler des cassettes vidéos qu’il emmagasinait… Mr Spock et Captain Kirk étaient présents partout dans le salon ! Donc oui, Star Trek, si je ne veux pas être déshérité, je n’ai pas le choix !

Et qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour la suite ?

Des annonces, des annonces et encore plus d’annonces ! Notre plateforme est toute neuve et n’a pas encore fêté son premier anniversaire. Elle doit donc encore se développer. Plus les utilisateurs posteront d’annonces de leurs vêtements inutilisés sur Star Trok et plus notre plateforme fonctionnera. Bien sûr, nous comprenons les réticences de certains qui ne veulent pas proposer leurs fringues alors qu’ils ne trouvent pour l’instant rien qui leur plait sur Star Trok. Pourtant, ils fonctionnent à l’envers : plus ils proposeront de fringues et plus les autres utilisateurs en proposeront aussi. Au final, plus on met de sapes à disposition et plus on augmente ses chances de dénicher la perle rare ! Quand le grand public aura assimilé ce principe, nous pourrons faire un grand pas vers l’avant !

Star Trok en images

© Star Trok
© Star Trok
© Star Trok

Star Trok  sur le web

Si vous adhérez au concept de cette plateforme solidaire et collaborative de troc de vêtements, rendez-vous dès à présent sur leur site Internet.
Et pour en savoir plus sur les dernières actualité de Star Trok, ou pour contacter Chin Ton Jin, direction leur page Facebook !

Ne partez pas si vite, nous avons d'autres talents et projets à vous présenter !