03/06/2017

Petite balade et Grande Muraille

Petite balade et Grande Muraille en quelques mots

Petite balade et Grande Muraille, ce n'est pas vraiment un carnet de voyage, ni une bande dessinée autobiographique, mais plutôt un condensé de petites tranches de vie, souvent absurdes et un peu honteuses. Celles qu'on partage volontiers à des proches bienveillants, qui n'oseront (généralement) pas se moquer trop fort. C'est aussi le fruit d'une envie de voir ce qu'il se passe chez l'autre, tout en ayant conscience qu'on ne comprendra sans doute rien de ce qu'il nous mettra sous les yeux. C'est 3 mois à Pékin et à Shanghai, entourée de plein de colocataires, et un sentiment persistant d'être totalement à côté de la plaque.

 

Petite balade et Grande Muraille en questions

D'où te vient ce projet de bande dessinée "Petite balade et Grande Muraille" ?

Après avoir obtenu mon diplôme de graphiste, j'ai ressenti le besoin de m'éloigner un moment de l'univers merveilleux des packagings de pots de yaourt, pour me lancer dans un projet plus personnel. En une année, je voulais réaliser un roman graphique, voyager, faire l'expérience de la communication par le dessin, sortir de ma zone de confort, et être sûre que je n'aurais aucun moyen de repli... C'est là que j'ai décidé de combiner tous ces souhaits en partant 3 mois en Chine !

Si tu ne devais en choisir qu'un, quel serait le souvenir le plus mémorable que tu gardes de ce séjour ?

Le souvenir le plus impressionnant restera celui du Nouvel An chinois, que j'ai passé seule sur le toit de mon immeuble, au milieu de dizaines de milliers de feux d'artifice, dans un vacarme assourdissant. Imaginez une ville de 21 millions d'habitants, dans laquelle chaque famille tire 30 feux d'artifice en pleine rue, et vous aurez une idée de l'ambiance de cette soirée !

Alors cette expérimentation sur la communication par le dessin au cours de ce voyage, ça a donné quoi ?

J'avais créé un jeu de cartes représentant tous les objets dont je pourrais avoir besoin, une fois à Pékin. Si je ne me suis pas tellement servie des cartes "bateau", "papiers d'identité" ou "trottinette", je crois que "toilettes" m'a été d'un grand secours ! Je me servais également d'une illustration pour commander des repas végétariens, ce qui fonctionnait dans 90% des cas.

Les dessins sans gluten sont-ils meilleurs pour la santé ?

Quand j'ai créé mon blog, je me suis dit qu'il fallait que son contenu soit absurde, graphique, à la mode et bon pour la santé, donc oui, sans aucun doute !

Tu as dix secondes pour inciter les gens à participer au financement de ce projet. Top chrono !

Alors, très très vite, je dirais que ce livre regroupe toutes les histoires que j'ai racontées à mes ami.e.s après mon retour en France. Que c'est un condensé d'anecdotes absurdes, de nouilles chinoises et de puces de lit, avec de l'aquarelle dessus. Qu'il pourrait être le cadeau de Noël idéal de votre tata Clothilde (celle pour laquelle vous n'avez jamais d'idée), et surtout que c'est un projet qui ne verra le jour qu'avec le soutien du public, puisqu'il est actuellement sur Ulule !

T'es plutôt tofu soyeux ou tofu fumé ?

Je suis plutôt tofu caché sous les légumes. C'est bizarre ces petits morceaux mous, non ?

Et qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour la suite ?

On peut me souhaiter de réussir à vendre 300 livres sur Ulule, et de rencontrer plein de personnes enthousiastes en dédicace !

Petite balade et Grande Muraille en images

Petite balade et Grande Muraille

Petite balade et Grande Muraille sur le web

Si vous souhaitez participer à la campagne de financement de ce projet, vous trouverez le lien ici. Pour en savoir plus sur ce projet et suivre son avancement, n'hésitez pas à vous rendre sur le site Internet des éditions Fei, et sur la page Facebook de l'auteure !