11/06/2017

Gustave Cottonfield

Gustave Cottonfield en quelques mots

J'ai composé Gustave Cottonfield comme une réflexion (du moins une invitation à réfléchir) sur ce que vivent certains enfants, par le biais de Gustave, un garçon en marge, qui a perdu confiance dans le monde extérieur et qui préfère vivre dans son imaginaire. L'histoire est assez simple mais ça me permettait d'aborder des thèmes comme l'amitié, la solitude, la découverte, la jalousie, etc.

 

Gustave Cottonfield en questions

Comment est née cette bande dessinée ?

Et bien cela faisait un bon moment que l'idée de lancer un crowdfunding internet me traversait l'esprit... Pour moi, il était évident que ce devait être un one-shot ; je ne voulais pas embarquer les gens et moi-même dans une trop longue aventure pour un premier album ! J'ai donc réfléchi à une histoire dans ce sens, et l'idée est venue assez simplement. De plus, cela coïncidait avec un autre projet que des amis à moi voulaient mettre en place : "EODE" une maison d'édition associative. Nous avons donc uni nos efforts pour concrétiser tout cela sur Ulule.

En quelques mots, comment décrirais-tu les protagonistes de la bande dessinée Gustave Cottonfield ?

Un mot suffira : imparfaits ! Je préfère les personnages qui ont des défauts et qui nous ressemblent plutôt que des héros vertueux à la "Tintin".

Comment qualifierais-tu ton univers ?

Pour moi c'est un peu un gloubi-boulga de tout ce que j'aime... Ce qui est paradoxal, c'est que je n'apprécie pas beaucoup le monde réel, mais les univers complètement imaginaires qui peuvent faire voyager ne m'attirent pas non plus. Je trouve cela amusant de composer avec ce qui existe déjà, par exemple, fabriquer un monde anachronique avec des époques qui se mélangent. Je suis quelqu'un de plutôt attaché au quotidien, et si un jour je sors une BD d'aventure, je pense que cette notion apparaîtra toujours.

Tu as 10 secondes pour convaincre nos lecteurs de participer à ta campagne de financement Ulule. Top chrono !

Gustave Cottonfield... C'est super bien... Alors.... Allez venez... Non, en réalité, je suis nul pour ça ! Je ne peux qu'inciter les gens à être curieux et aller voir par eux-mêmes pour estimer si cela vaut le coup !

Tu es plutôt Lotso, l'ours à la fraise de Toy Story, ou Winnie l'ourson ?

Bah ! Lotso c'est quand même un peu un salopard (oups !! spoil...), donc, j'espère être plutôt Winnie l'ourson, même s'il est un peu trop gentil et de plus je n'aime pas le miel.... En fait, j'espère finalement avoir un peu de Lotso en moi malgré tout... Une chose est sûre, je suis misanthrope et solitaire autant que le mot "ours" le laisse entendre...

As-tu d'autres projets de bandes dessinées à venir ?

Oui, bien sûr, peut-être même un peu trop ! Je pense qu'il va falloir faire un peu de tri, mais les idées ne manquent pas, séries et one-shots, avec des éditeurs ou sur Ulule, on verra...

Et qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour la suite ?

D'être super riche et célèbre !! Non, plus sérieusement, si vous tenez vraiment à me souhaiter des choses gentilles, c'est de réussir afin de vous proposer des projets sympas à l'avenir, comme ça tout le monde est content !

Gustave Cottonfield en images

Gustave CottonfieldGustave CottonfieldGustave CottonfieldGustave Cottonfield

Gustave Cottonfield sur le web

Si vous souhaitez que ce projet voie le jour,  il est encore temps de participer à sa campagne de financement Ulule, et ainsi avoir la chance d'obtenir la bande dessinée en avant-première !
Et si vous êtes curieux d'en apprendre davantage sur l'univers d'Arthur Lefievre, allez voir son site Internet et suivez-le sur Facebook et Twitter pour ne rien manquer de son actualité !